Air Zimbabwe recherche des investisseurs

Le gouvernement d’Harare a lancé, hier lundi 12 novembre, un appel d’offres pour la recherche des investisseurs. La compagnie nationale déficitaire depuis des années, croupit sous une dette abyssale.

« Les parties intéressées à investir dans le groupe sont tenues d’enregistrer leurs intérêts auprès de l’administrateur d’ Air Zimbabwe chez Grant Thornton Chartered Accountants », a déclaré l’administrateur, Reggie Saruchera de Grant Thornton, dans un avis publié hier dans la presse. Les investisseurs potentiels devraient faire part de leur offre avant le 23 novembre, après avoir versé une caution non remboursable de 20 000 $.

La compagnie aérienne en difficulté fait partie des dizaines d’entreprises publiques, connues localement sous le nom d’organisations paraétatiques, qui devraient être partiellement ou totalement privatisées au cours des prochains mois, alors que le gouvernement cherche à réduire son déficit budgétaire de 11% du PIB.

Lire la suite sur NewsAero.

Publier votre commentaire