Air Zimbabwe en faillite

Les destinées d’Air Zimbabwe, la compagnie nationale du Zimbabwe, sont désormais entre les mains du groupe international d’audit et de conseil Grant Thornton Chartered Accountants.

Le groupe a été désigné administrateur intérimaire après la dissolution par gouvernement du conseil d’administration d’Air Zimbabwe, a annoncé le ministre des Transports et des Infrastructures, Joram Gumbo. « Nous avons dû être réalistes et regarder les choses telles qu’elles sont. Nous ne pouvons pas prétendre que les choses sont correctes lorsqu’elles ne le sont pas… Air Zimbabwe a un déficit. Les rapports financiers mensuels montrent que la compagnie aérienne enregistre des pertes énormes allant jusqu’à 2 millions de dollars chaque mois. C’est mauvais, nous ne pouvons plus continuer ainsi », a reconnu le ministre dans une interview à la presse locale.

En proie à des tensions de trésorerie, les sociétés Air Zimbabwe (Pvt) Ltd. et Air Zimbabwe Holdings (Pvt) Ltd ont été mises sous administration provisoire au titre de la loi sur les faillites applicable aux sociétés publiques insolvables. Les autorités zimbabwéennes restent cependant floues sur les conditions de cette administration provisoire par Grant Thornton qui aboutira soit à la liquidation officielle de la compagnie aérienne soit à la mise en place d’un plan de restructuration assorti d’un calendrier d’apurement de la dette.

La compagnie basée à Harare croupit en effet sous une dette abyssale d’environ 300 millions de dollars dont 272 millions sont dus aux entreprises locales et au personnel du fait des plans de compression des effectifs. Elle a licencié près de 200 employés l’année dernière.

Air Zimbabwe dispose actuellement d’une flotte de sept  avions dont deux Boeing 767, trois B737, trois MA60 et deux Airbus A320 d’une moyenne d’âge de 25 ans. Pratiquement la totalité de la flotte est clouée au sol pour des raisons techniques. D’antan fleuron de l’aviation zimbabwéenne, la compagnie est aujourd’hui confinée à quelques routes domestiques et une unique liaison internationale vers Johannesburg en Afrique du Sud opérée en Boeing B767-200. (Air Journal)

Publier votre commentaire