Air Sénégal décolle enfin

La nouvelle compagnie aérienne Air Sénégal a reçu son AOC lundi, et effectué dans la foulée son vol inaugural entre Dakar et Ziguinchor à bord d’un ATR 72-600.

Cinq mois plus tard que prévu, la compagnie née en 2016 des cendres de Senegal Airlines a obtenu le 30 avril 2018 son certificat d’opérateur aérien, un de ses deux ATR décollant de l’aéroport de Dakar-Blaise Diagne en direction de Ziguinchor. Air Sénégal doit officiellement démarrer ses vols domestiques cette semaine selon la ministre des Transports aériens Maïmouna Ndoye Seck, et elle vise « les réseaux domestiques, de voisinage interafricain et internationaux », mais son site web ne propose aucune réservation ce mardi matin. Le président sénégalais Macky Sall s’est félicité hier sur Twitter du démarrage des opérations : « heureux de voir cette nouvelle offre de transport national qui allie modernité, sécurité et qualité, et qui assurera une plus grande mobilité à nos compatriotes. Bon vol ».

Air Sénégal dispose de deux ATR 72-600 commandés en juin 2017 lors du Salon du Bourget, et devrait prendre en leasing deux Airbus A319 d’ici la fin de l’année ; rappelons qu’elle a aussi finalisé en février une commande de deux A330neo, des A330-900 selon les listings d’Airbus, dont elle sera compagnie de lancement en Afrique. Le CEO d’Air Sénégal Phillipe Bohn expliquait alors que l’aviation « est un catalyseur du développement économique, et cet achat démontre les ambitions de croissance économique du Sénégal conformément à la stratégie du pays pour accélérer les progrès vers l’émergence. L’A330neo s’est avéré être le bon avion, combinant de faibles coûts d’exploitation, des capacités de vol à longue distance et des niveaux élevés de confort. Nous sommes impatients de lancer des opérations et offrir à nos clients le meilleur service de sa catégorie ». (Air Journal, photo: Air Senegal)

 

Publier votre commentaire