Air France : un Paris – Oran, des paroles de PDG

AF-Boeing 777La compagnie aérienne Air France lancera fin juillet une nouvelle liaison entre Paris et Oran, sa deuxième destination en Algérie. Le nouveau PDG d’Air France-KLM Jean-Marc Janaillac a rendu public un message vidéo à l’attention des employés du groupe.

A partir du 27 juillet 2016, la compagnie nationale française proposera trois vols par semaine entre sa base à Paris-CDG et l’aéroport d’Oran-Es Senia, opérés en Airbus A320 de 174 places où les passagers « bénéficieront des toutes dernières cabines de voyage moyen-courrier ». Les départs sont programmés mercredi, vendredi et dimanche à 9h50 pour arriver à 11h15, les vols retour quittant l’Algérie à 12h30 pour atterrir à 16h05. Air France sera en concurrence sur cette route avec Air Algérie (CDG et Orly), Aigle Azur (Orly) et Atlas Atlantique Airlines (Vatry).

Grâce à cette nouvelle offre, cet été, le groupe proposera jusqu’à 34 vols hebdomadaires, quatre liaisons et deux destinations en Algérie : pour Air France, le CDG – Oran donc et 27 vols par semaine entre CDG et Alger, et pour la low cost Transavia deux rotations entre Lyon et Alger et deux autres entre Nantes et Alger (en juillet et août seulement).

La compagnie de l’alliance SkyTeam souligne qu’au départ d’Oran, les voyageurs « bénéficieront de correspondances optimisées vers l’ensemble du réseau moyen- et long-courrier d’Air France depuis son hub de Paris-Charles de Gaulle ». Elle souligne dans la deuxième ville d’Algérie « un quartier historique mêlant architecture islamique, espagnole et française, la mémoire de l’écrivain Albert Camus, familier des lieux, mais aussi une industrie dynamique et le premier port pétrolier du pays ».

Le nouveau PDG du groupe Air France-KLM Jean-Marc Janaillac a officiellement pris ses fonctions hier, et mis en ligne un message vidéo à l’intention de tous les employés autour du thème « rassembler malgré les différences ». Evoquant les menaces de grève dans la compagnie française (reportées pour les pilotes, toujours présentes pour les PNC), il a expliqué que le groupe devait « réussir la période estivale, un enjeu commercial, une période de forte mobilisation des équipes et un moment clé dans la vie et le cœur de nos clients ». Avant de rappeler en conclusion que le groupe « a un grand avenir parmi les champions mondiaux de l’aérien. Cet avenir, nous allons le construire ensemble ». Après avoir rencontré les équipes d’Air France hier à Paris, il sera ce mardi à Amsterdam pour en faire de même avec celles de KLM. (Air Journal, photo : AF)

Vidéo:

https://youtu.be/fQ6Cwhf_nYo

 

 

 

Publier votre commentaire