Air France : un Dreamliner pour les 80 ans du Paris – Bamako

La compagnie aérienne Air France déploie à partir de dimanche un Boeing 787-9 Dreamliner tous les jours entre Paris et Bamako, une route inaugurée il y a 80 ans.

A partir du 8 octobre 2017, la liaison de la compagnie nationale française entre Paris-CDG et l’aéroport de Bamako-Modibo Keita sera opérée tous les jours en 787-9 pouvant accueillir 30 passagers en classe Affaires, 21 en Premium et 225 en Economie. Les départs sont programmés à 10h00 pour arriver à 13h45, les vols retour quittant le Mali à 22h10 pour atterrir le lendemain à 05h50 (horaires d’été) ; à partir du 29 octobre, le vol AF520 part à 9h55 (arrivée à 14h35) et revient à 22h55 (arrivée le lendemain à 5h30). Air France est en concurrence sur cette route avec Aigle Azur, qui décolle d’Orly.

La compagnie de l’alliance SkyTeam offre aux clients de ses lignes africaines un service sur-mesure. Dès leur arrivée à l’aéroport les voyageurs profiteront pleinement de ces attentions exclusives, telles que :

-des personnels d’accueil pour assister la clientèle Air France dans les formalités d’enregistrement et faciliter leurs correspondances entre deux vols ;

-une franchise bagages plus généreuse, sur la plupart des destinations africaines :

La Première : 3 bagages de 32 kg maximum chacun ;

Business : 2 bagages de 32 kg maximum chacun ;

Premium Economy : 2 bagages de 23 kg maximum chacun ;

Economy : 2 bagages de 23 kg maximum chacun.

-une offre de restauration savoureuse à base de produits typiques tels que le jus de gingembre et le piment sur ses lignes africaines ;

-un pass Go Africa, proposé par l’alliance SkyTeam permettant à la fois de réaliser des économies et de profiter d’une plus grande flexibilité sur des vols opérés par l’une des 20 compagnies aériennes membre de SkyTeam, dans le cadre d’un voyage aller-retour intercontinental vers l’Afrique ou d’un billet Go Round the Word.

Paris – Bamako : une ligne historique

En 1933, à la création d’Air France, Bamako est absente de son réseau africain. Après l’ouverture de Dakar en 1936, les regards se tournent vers le Mali.

En 1937, Air France lance sa ligne bi-hebdomadaire Paris-Dakar avec un prolongement sur Bamako. Les passagers arrivent à Dakar depuis la métropole en Dewoitine 333 et poursuivent leur voyage vers Bamako, en Wibault 282.

Dans les années 50, Bamako est reliée à Orly via Casablanca sans passer par Dakar en DC-4 puis en Constellation ; il faut alors environ 15 heures pour rejoindre une ville en plein essor.

Aujourd’hui, la ville – et ses 2 millions d’habitants – est devenue l’un des carrefours d’Air France en Afrique de l’Ouest. Retrouvez toute l’Histoire de Paris-Bamako sur www.airfrancelasaga.com (Air Journal, photo: AF)

Publier votre commentaire