Air Belgium vise la RDC

La compagnie aérienne Air Belgium lancera cet hiver deux nouvelles liaisons régulières au départ de Charleroi, vers la Martinique et la Guadeloupe. Kinshasa en République Démocratique du Congo figure également dans ses projets.

Renaud Witmeur, président du comité de direction de la Sogepa (un de ses actionnaires), explique dans L’Echo que la compagnie a pour projet d’opérer deux rotations hebdomadaires vers Kinshasa en RDC, en concurrence indirecte avec Brussels Airlines donc, et de trouver un opérateur sur place qui permettra des correspondances intérieures, par exemple vers Goma (un axe proposé actuellement par Congo Airways).

Ce regain d’activité d’Air Belgium, qui a passé les derniers mois à louer ses A340 avec leurs équipages (ACMI) à des compagnies aériennes telles que British Airways ou SunExpress, serait possible grâce à une « remise à plat de son business plan » selon le quotidien belge. D’abord avec la conversion en capital du prêt de 4 millions d’euros accordé par la Sogepa, les autres actionnaires (SRIW, SFPI et Sabena Aerospace) ayant « de leur côté réinjecté un million d’euros », mais aussi avec l’arrivée de nouveaux actionnaires privés « basés en Chine et au Congo » qui seraient prêts à injecter 3 millions d’euros et « s’occuper du développement des routes aériennes locales ». Airbus a de son côté renoncé à récupérer la dette de 5 millions d’euros d’Air Belgium et « accepté de diminuer le prix du leasing des avions de 200.000 euros par mois », précise Renaud Witmeur dans L’Echo ; la compagnie aérienne « a également la possibilité de renoncer à la location d’un des avions dans les 5 ans sans pénalité », et d’échanger un des quatre A340 pour un A330 moins gourmand et plus dense.

En ouvrant ces nouvelles lignes au départ de la Belgique, Air Belgium « tient ses promesses d’offrir aux passagers des vols confortables et de qualité vers des destinations long-courrier à des tarifs abordables ». La société de droit belge dont le siège social est établi à Mont-Saint-Guibert en Brabant-Wallon, a pour vocation d’offrir des vols long-courrier à bas tarifs pour les voyageurs d’affaires et de loisirs. (Extrait d’Air Journal, photo : Air Belgium)

Publier votre commentaire