Aéroport d’Istanbul : de nombreux vols annulés suite au putsch manqué

AtaturkAlors qu’une partie de l’armée turque s’est insurgée contre le pouvoir en place faisant 190 morts selon les autorités turques, l’aéroport principal d’Istanbul souffre de nombreuses perturbations ce samedi.

Vendredi soir, en pleine tentative de coup d’Etat avorté (commencé vers 22h) contre le président de Turquie Recep Tayyip Erdogan, tous les vols étaient annulés depuis ou vers Istanbul Ataturk, en entraînant de nombreux autres dans la foulée. Air France a annulé tous les vols de ce samedi vers cet aéroport. Même chose pour British Airways, Lufthansa ou sa filiale Eurowings qui indique le faire   «jusqu’à nouvel ordre en raison de la situation politique actuelle ».

A l’heure d’écrire ses lignes, le panneau d’affichage du principal aéroport turc affiche toujours de nombreux retards et annulations, principalement de la part de Turkish Airlines, dont c’est le hub. Elle recommande à ses clients passagers de se renseigner sur l’état de leur vol en raison des nombreuses annulations. D’autres multiples transporteurs ont fait preuve de prudence en annulant leurs dessertes d’Istanbul telles qu’Adria Airways, Aegean Airlines, Aeroflot, Air Canada, Asiana Airlines, Condor Airlines, EgyptAir, Iran Air, LOT Polish Airlines, Oman Air, Singapore Airlines, United, Ukraine International Airlines…

La tentative de coup d’Etat a échoué et le gouvernement de Turquie a annoncé ce samedi avoir repris en main la situation, qui est désormais « sous « contrôle ». Mais elle reste malgré tout confuse à l’heure d’écrire ces lignes, notamment sur le retour à la normale du trafic aérien depuis ou vers les différents aéroports turcs, notamment ceux d’Istanbul, Ankara, ou encore des destinations touristiques comme Antalya… en pleine saison estivale. (Air Journal, texte + photo)

Publier votre commentaire