ACI, la voix des aéroports du monde entier, déménage son siège à Montréal

En déménageant son siège social à Montréal, ACI vise à se rapprocher de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) qui mène d’importants travaux stratégiques au nom de la communauté aéroportuaire. « Le conseil d’administration d’ACI estime que cette relocalisation nous permettra d’harmoniser encore plus nos activités avec celles de l’OACI, afin de mieux promouvoir les intérêts aéroportuaires à l’échelle mondiale. En réunissant les experts d’ACI à Montréal, nous augmentons notre capacité de représenter les intérêts aéroportuaires auprès de l’OACI, de ses États membres et de ses délégations permanentes », a déclaré monsieur Max Moore-Wilton, président du conseil d’ACI.

« Montréal International nous a apporté une aide précieuse durant la planification de notre relocalisation. À la suite de la décision prise lors de notre assemblée générale annuelle, nous pouvons maintenant conclure une entente avec Montréal International afin de nous assurer que la relocalisation de notre siège social à Montréal est financièrement viable et que nous recevrons un appui à long terme. Nous sommes très reconnaissants envers Montréal International pour son soutien qui nous permettra d’effectuer cette transition dans les meilleures conditions possibles », a conclu monsieur Moore-Wilton.

« L’établissement d’ACI dans la métropole constitue une grande nouvelle sur le plan économique. La présence de cet organisme contribuera à accroître le rayonnement de Montréal à l’échelle internationale et générera des retombées économiques et fiscales d’envergure évaluées à 4,5 millions par année en plus de créer 30 nouveaux emplois d’ici 2014 », a déclaré le  ministre d’État de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, l’honorable Denis Lebel.

« Les incitatifs que le gouvernement a mis en place pour attirer les organisations internationales au Québec ont contribué à accroître notre capacité d’attraction, contribuant ainsi à faire de Montréal le troisième lieu d’accueil d’organisations internationales en Amérique du Nord après New York et Washington. Nous sommes fiers de notre Politique d’accueil des organisations internationales qui permet de générer d’importantes retombées économiques et d’accroître le réseau d’influence du Québec dans le monde », a indiqué la ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, madame Monique Gagnon-Tremblay.

« La présence à Montréal d’ACI, qui s’ajoute à celle de l’OACI, est un motif de fierté pour les Montréalais. La venue de ces organisations de prestige, qui engendrent des retombées concrètes pour la métropole, nous démontre l’importance de continuer à développer ce genre de partenariats qui profitent à la réputation et à l’attrait de Montréal. Enfin, je souhaite la bienvenue à ACI qui trouvera certainement chez nous un environnement propice à son rayonnement à l’étranger », a affirmé le maire de Montréal, monsieur Gérald Tremblay.

« Cette décision vient renforcer le rôle de Montréal comme capitale mondiale de l’aviation civile, et nous en sommes très fiers », a déclaré monsieur James C. Cherry, président-directeur général d’Aéroports de Montréal et ancien président du conseil d’ACI.

« Nous sommes ravis qu’une organisation internationale (OI) de l’envergure d’ACI ait choisi Montréal pour relocaliser son siège social. ACI rejoint ainsi les quelque 70 OI déjà installées dans la métropole québécoise et contribue à rehausser le rayonnement international de Montréal. Cette excellente nouvelle est issue d’une collaboration fructueuse entre Montréal International, Développement économique Canada pour les régions du Québec, le ministère des Relations internationales du Québec et la Ville de Montréal dans le cadre du Fonds de développement International de Montréal (FODIM), un mécanisme créé en 1991 visant à appuyer les OI établissant leurs sièges sociaux à Montréal », a déclaré monsieur Jacques St-Laurent, président-directeur général de Montréal International.

À propos d’ACI

Airports Council International (ACI) regroupe 575 autorités aéroportuaires qui exploitent plus de 1 630 aéroports dans 179 pays. La mission d’ACI consiste à faire la promotion de l’excellence dans la gestion et l’exploitation des aéroports, et ce mandat est notamment rempli par l’entremise des nombreuses formations offertes par ACI : programme d’analyse comparative en matière de service à la clientèle, vaste série de conférences, produits statistiques relatifs au secteur et publication des meilleures pratiques.

À propos de Montréal International
Créé en 1996, Montréal International (MI) est issu d’un partenariat privé-public. Sa mission est de contribuer au développement économique du Montréal métropolitain et d’accroître son rayonnement international. MI a comme mandats d’attirer dans la région montréalaise des investissements étrangers, des organisations internationales et de la main-d’œuvre étrangère qualifiée, ainsi que de promouvoir l’environnement concurrentiel et international du Grand Montréal. L’organisme est financé par le secteur privé, les gouvernements du Canada et du Québec, la Communauté métropolitaine de Montréal et la Ville de Montréal.

Depuis sa création, MI a contribué à l’attraction de plus de 7,5 milliards de dollars d’investissements étrangers dans le Grand Montréal, lesquels ont entraîné la création ou le maintien de plus de 43 000 emplois. À ce jour, MI a également contribué à l’établissement de près de la moitié des 70 organisations internationales présentes dans la métropole et à la venue de plus de 4 000 travailleurs qualifiés étrangers. Pour en savoir plus, consulter le site Internet www.montrealinternational.com
(Communiqué de presse cnw)

 

Publier votre commentaire