AAMAC

Les AAMAC

Pour accéder au site des AAMAC, cliquez sur le logo.

Le 20 décembre 2001 à Dakar, en application de la résolution A29-13 de l’OACI qui invite les États à coopérer pour la supervision de la sécurité du transport aérien, les directeurs généraux des aviations civiles des États africains membres de l’ASECNA ont décidé de créer les « Autorités Africaines et Malgaches de l’Aviation Civile » (AAMAC).

Les AAMAC ont pour mission principale la supervision de l’ASECNA.

Le siège se trouve à Ndjamena au Tchad

Depuis 1959, l’ASECNA, fournisseur des services de la navigation aérienne dans l’espace aérien de ses États membres agit comme juge et partie.

Le traité relatif aux Autorités Africaines et Malgaches de l’Aviation Civile est entré en vigueur en avril 2015 après que 5 états l’aient eu ratifié. Le secrétariat exécutif a été mis en place en août 2015.