7,8 milliards de passagers aériens en 2036

L’Association du transport aérien international (IATA) prévoit que le nombre de passagers aériens s’élèvera à 7,8 milliards en 2036, ce qui représente presque le double des quatre milliards de voyageurs de 2017. Cette prévision se fonde sur le taux de croissance annuel de 3,6 %.

Le tableau ci-dessus illustre l’évolution du nombre de passagers (en milliards) selon les scénarios envisagés, à savoir l’assouplissement de la réglementation (en rouge), le statu quo sur le plan des politiques (en bleu) et l’accroissement du protectionnisme (en vert).
Prudente, IATA prévient que plusieurs risques sont associés à la prévision. La croissance de l’aviation dépendra notamment du niveau de libéralisation commerciale et de facilitation des visas. Si le protectionnisme commercial et les restrictions aux voyages sont mis en place, les avantages de la connectivité aérienne seront amoindris et la croissance pourrait descendre à 2,7 %, soit 1,1 milliard de passagers en moins annuellement en 2036. Inversement, si la libéralisation s’accentue, la croissance annuelle pourrait augmenter de deux points de pourcentage, ce qui triplerait le nombre de passagers au cours des 20 prochaines années.

Quoi qu’il en soit, IATA estime que le plus important catalyseur de la demande sera la re?gion Asie-Pacifique qui constituera la source de plus de la moitie? des nouveaux passagers au cours des deux prochaines de?cennies. Dès 2022, la Chine remplacera les E?tats-Unis comme plus important marche? ae?rien du monde (en fonction du trafic a? destination, en provenance et a? l’inte?rieur du pays), soit deux ans plus tôt par rapport a? la pre?vision de l’an dernier. Sur les 20 ans à venir, l’Europe aura une croissance de 2,3 %.

Les cinq marche?s ayant la croissance la plus rapide, c’est-a?-dire le plus grand nombre de passagers supplémentaires par année en 2036, seront :

La Chine (921 millions de nouveaux passagers, pour un total de 1,5 milliard)

Les E?tats-Unis (401 millions de nouveaux passagers, pour un total de 1,1 milliard)

L’Inde (337 millions de nouveaux passagers, pour un total de 478 millions)

L’Indone?sie (235 millions de nouveaux passagers, pour un total de 355 millions)

La Turquie (119 millions de nouveaux passagers, pour un total de 196 millions)

(aerobuzz.fr)

Publier votre commentaire